Fiscalité

Quelques règles de fiscalité à connaitre

La vente de métaux précieux (Or, Argent, Platine, Palladium) est soumise, soit :

  • à une taxe forfaitaire de 3% à laquelle s'ajoute la CRDS au taux de 0,5 %, calculé sur le prix de cession. (Relative à la loi de Finances 2018 applicable au 1er Janvier 2018)
  • à l’option du vendeur, au régime d'imposition des plus-values immobilières (imposition de la plus-value au taux global de 36,2%, relative à la loi de Finances 2018), sur laquelle vous pouvez bénéficier d'un abattement selon la date d'achat.

Pour bénéficier du régime le plus avantageux pour vous, n’hésitez pas à demander conseil auprès de nos experts et choisissez entre la TPV (Taxe sur les Plus-Values) ou la TMP (Taxe sur les Métaux Précieux).

NOTA BENE : Vous ne devez pas déclarer vos ventes d'or (petites ou grosses) sur votre déclaration d'impôt mais aller au centre des impôts pour remplir la déclaration Cerfa n° 2092 au plus tard un mois après la vente (ou le télécharger sur le site impots.gouv.fr). Si vous avez dépassé ce délai, vous pouvez toujours faire valoir votre bonne foi et expliquer que vous attendiez votre déclaration de revenus pour le faire.

Nous sommes là
pour vous guider

N'hésitez pas à remplir le formulaire ci-contre pour être rappelé au plus vite par un membre de notre équipe qui saura répondre à toutes vos questions concernant ce nouveau marché.

Je souhaite être rappelé